Les dates de début et de fin de la ligne d’occupation

La date de début de la ligne d’occupation est la date de début de la période pour laquelle les données communiquées à ce niveau ont trait. Lorsqu'il n'y a pas eu de modification au niveau de l'occupation, la date de début de l'occupation correspond donc à une date antérieure au début du trimestre en cours. S'il n'y pas eu de nouvelle occupation depuis l'entrée en service du travailleur, la date de début de la ligne d'occupation coïncide avec la date de l'entrée en service.

Ne confondez donc pas ces dates avec les dates de début et de fin demandées au niveau de la ligne travailleur et qui renvoient toujours au trimestre en cours.

Pour chaque ligne d'occupation, vous êtes tenu, chaque trimestre, de mentionner de manière explicite la date de début. Lorsqu'une occupation se termine au cours ou à la fin d'un trimestre (par exemple, dans le cas d'un travail à temps plein qui devient un travail à temps partiel), vous devez également indiquer la date de fin de la ligne d'occupation.

Pour les stewards, les hôtesses, … engagés sous contrats de courtes durées, il faut prévoir dans la déclaration trimestrielle une nouvelle ligne d’occupation. Il faut mentionner comme date de début et de fin de la ligne d’occupation, la date réelle d’entrée et de sortie de service.

Pour les pompiers et ambulanciers volontaires, une nouvelle ligne d'occupation doit être créée chaque trimestre. La date de début est soit le premier jour du trimestre, soit le jour où le pompier ou l'ambulancier volontaire entre en service. La date de fin est soit la date où le pompier ou l'ambulancier volontaire est sorti de service, soit le dernier jour du trimestre.