Votre navigateur ne prend pas en charge le javascript, dès lors, certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles

Flexi-jobs

Vous avez une entreprise dans l'horeca ou le commerce de détail (boulangerie, boucherie, grande surface, supermarché de quartier, salon de coiffure, chaîne...) et vous avez besoin d'aide ? Vous pouvez engager un travailleur flexi-job. Vous trouverez sur cette page tout ce que vous devez savoir en tant qu'employeur à propos des flexi-jobs : comment les déclarer, qui peut exercer ces emplois et quels contrats vous devez établir.

Qu'est-ce qu'un flexi-job exactement ?

Un flexi-job est une forme d’emploi permettant à un travailleur d'exercer un emploi complémentaire à des conditions avantageuses :

  • En tant qu'employeur, vous ne payez qu'une cotisation patronale de 25 % pour un travailleur flexi-job. Autrement dit : pas de cotisations de sécurité sociale ordinaires ni de précompte professionnel.
  • Votre travailleur ne doit pas payer de cotisations des travailleurs ni de précompte professionnel sur le flexi-salaire. Il ne se retrouve pas dans une tranche d'imposition supérieure, mais acquiert des droits sociaux.

Qui pouvez-vous engager pour un flexi-job ?

Les flexi-jobs s'adressent spécialement aux :

  • pensionnés, et aux
  • travailleurs qui travaillent déjà au moins à 4/5ème pour une autre personne que vous. Concrètement, votre flexi-travailleur doit avoir travaillé au moins 4/5ème du temps au cours du troisième trimestre qui précède le flexi-job.

Il n'est pas autorisé d'engager une personne de votre propre personnel pour un flexi-job durant son délai de préavis.

Pour en savoir plus sur les conditions à remplir par le travailleur pour accéder à un flexi-job, consultez la page Travailleur flexi-job dans le volet Citoyen de ce portail.

Quel salaire payez-vous pour un flexi-job ?

Le flexi-salaire ne peut pas être inférieur à 10,28 euros par heure, flexi-pécule de vacances inclus (vous trouvez les derniers montants sous Travailleurs flexi-job dans les Instructions administratives.)

Vous pouvez bien sûr payer plus que cela ! N'oubliez pas que la cotisation patronale de 25 % est calculée sur le salaire effectivement versé.

Comment engager un flexi-jobber ?

Le statut du travailleur flexi-job comporte quelques particularités. Vous devez le déclarer en Dimona et éventuellement effectuer un enregistrement de présence séparé.

Le flexi-jobber est-il votre premier travailleur ?

Si vous engagez un travailleur flexi-job, cela fait de vous un employeur. En tant qu'employeur, vous devez tout d'abord remplir quelques formalités :

  • Vous devez vous identifier en tant qu'employeur dans le service en ligne non sécurisé WIDE. Vous recevez alors un numéro ONSS.
  • Vous devez vous enregistrer sur ce portail pour accéder aux services en ligne sécurisés. Vous en avez besoin pour déclarer votre travailleur.
  • Conclure un contrat-cadre et un contrat de travail

    Vous devez conclure un contrat-cadre éCrit avec votre flexi-jobber. Ce contrat définit le cadre dans lequel un contrat de travail flexi-job doit être conclu. Il indique :

    • l'identité de l'employeur et du travailleur,
    • une brève description de la fonction,
    • le flexi-salaire,
    • si le contrat de travail flexi-job est oral ou écrit et dans quel délai il doit être présenté au flexi-jobber, et
    • une description des conditions que le travailleur flexi-job doit remplir pour pouvoir exercer un flexi-job.

    En outre, vous devez conclure un contrat de travail flexi-job. Celui-ci peut être oral ou écrit, à temps plein ou à temps partiel, pour une période déterminée ou pour une tâche clairement définie. Remarque : votre choix d'un contrat de travail verbal ou écrit détermine la manière dont vous devrez déclarer votre travailleur flexi-job.

    Déclarer votre travailleur flexi-job en Dimona

    Avant que votre travailleur flexi-job ne commence à travailler, vous devez déclarer son entrée en service et sa sortie de service à l'ONSS. Vous remplissez cette déclaration dans le service en ligne Dimona. Utilisez ces données :

    • Type : FLX
    • Commission paritaire : XXX (autre)

    Vous avez un contrat de travail oral avec votre travailleur flexi-job ? Remplissez alors une Dimona journalière. Vous indiquez les heures de début et de fin de la tâche.

    Vous avez un contrat de travail écrit ? Remplissez alors une Dimona pour une période donnée. Attention :

    • La période ne peut pas dépasser un trimestre (vous remplissez donc une Dimona par trimestre, au maximum un mois à l'avance).
    • Avec ce type de Dimona, vous devez également procéder à un enregistrement de présence, afin que l'ONSS sache exactement quand votre flexi-jobber travaille pour vous.

    Pour l'enregistrement de présence, vous avez trois possibilités :

    Déclarez votre travailleur flexi-job dans la déclaration trimestrielle DmfA

    La DmfA est la déclaration électronique trimestrielle des données de rémunération et de temps de travail. Vous devez introduire cette déclaration au plus tard à la fin du mois qui suit le trimestre.
    La déclaration du premier trimestre doit donc être introduire au plus tard le 30 avril.

    Comment déclarer un travailleur flexi-job dans la DmfA ?

    Utilisez ces données :

    • Catégories travailleur :
      • 050 type 0 : pour les ouvriers
      • 450 type 0 : pour les employés
    • Codes rémunération (salaires) :
      • 22 : pour les rémunérations des flexi-jobs
      • 23 : pour les primes et avantages non directement liés aux prestations fournies au cours du trimestre

    Où pouvez-vous poser vos questions ?

    Les questions concernant Wide, Dimona, l'enregistrement journalier, la DmfA et les questions générales doivent être adressées à l'ONSS. Utilisez la page de contact de l'ONSS Nouvelle fenêtre.

    Pour des questions sur le contrat-cadre, le flexi-contrat et le salaire, contactez le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale (SPF ETCS) Nouvelle fenêtre :

    Pour des questions sur le précompte professionnel, les impôts et la caisse enregistreuse, contactez le SPF Finances. Utilisez la page de contact du SPF Finances Nouvelle fenêtre.