Votre navigateur ne prend pas en charge le javascript, dès lors, certaines fonctionnalités ne sont pas disponibles

Formation 600 : projet de formation en soins infirmiers

« Formation 600 » est un projet qui offre aux travailleurs des secteurs de la santé fédéraux ou régionalisés la possibilité de suivre des études d’infirmier tout en conservant leur salaire. En tant qu’employeur, vous recevez une contribution financière du Fonds social Maribel pour engager un remplaçant pendant que votre travailleur est en formation.

Cette formation dure :

  • un maximum de 4 années d’étude pour le bachelier en soins infirmiers (A1)
  • un maximum 3,5 années d’étude pour le brevet d’infirmier (A2)

Enseignement de promotion sociale

Des règles spécifiques sont d’application lorsque la formation est suivie dans l’enseignement de promotion sociale :

  • La formation peut s’étaler sur un maximum de 5 années;
  • les candidats inscrits au brevet sont totalement dispensés du travail à partir de la 4e année;
  • Les candidats inscrits au bachelier sont totalement dispensés du travail à partir de la 3e année;
  • L’intervention est adaptée en fonction de l’horaire réel hebdomadaire de travail.

Chaque année, la prolongation éventuelle du projet est évaluée ainsi que le nombre de participants admis. Vous avez des travailleurs éligibles ? Veillez à les informer de l'extension du projet avant la rentrée académique. L’ONSS annonce la prolongation de la formation 600 dans une « instruction intermédiaire » des instructions administratives de l’ONSS.

Conditions d’admission pour les travailleurs

Pour bénéficier de cette formation, votre travailleur doit remplir les conditions suivantes :

  • Être occupé dans une des institutions publiques relevant des secteurs de soins fédéraux ou régionalisés : hôpitaux, maisons de soins psychiatriques, initiatives habitations protégées, services de soins infirmiers à domicile, maisons de repos pour personnes âgées et maisons de repos et de soins, centres de soins de jour, maisons médicales et centres de revalidation ;
  • Être occupé au moins à mi-temps comme statutaire ou avec un contrat de travail à durée indéterminée ou encore avec un contrat de travail à durée déterminée avec la garantie de l'employeur que le travailleur, une fois sélectionné pour la formation, restera en service pour la durée de la formation (preuve écrite indispensable lors de l’inscription) ;
  • Avoir un minimum de 3 ans d’expérience dans une ou plusieurs institutions appartenant au secteur des soins de santé fédéraux et régionaux (privé ou public) ;
  • Avoir, au début de la formation, une perspective de carrière de 5 ans par année d’études ;
  • Ne pas déjà posséder un brevet, un graduat ou un diplôme de bachelier en soins infirmiers ;
  • Répondre aux conditions d’accès à l’enseignement que le travailleur souhaite suivre ;
  • S’engager à travailler comme infirmier (à temps plein ou à temps partiel) dans le secteur pendant au moins 5 ans après la fin de la formation.

Condition supplémentaire

Le travailleur qui a déjà suivi avec succès une partie des études il y a plus de 5 ans doit refaire le cursus complet et s’inscrire comme élève libre. Il devra prouver par ses résultats aux examens et l’avis de l’école qu’il est à niveau pour poursuivre les études.

Procédure

Afin de poser leur candidature, les travailleurs intéressés sont invités à envoyer le formulaire d’inscription, l’attestation de l’employeur et l’attestation scolaire au Fonds social Maribel. Les documents, dates d’inscription et coordonnées sont disponibles sur la page Projet Formation 600 dans la section Citoyens de ce portail.

Le Comité de gestion du Fonds Maribel social pour le secteur public auprès de l’ONSS sélectionne les candidats sur la base de critères objectifs. Tant les candidats que les employeurs sont informés de la décision par écrit.

Après la sélection

L’admission à la formation sera définitive à partir du moment où :

  • Le travailleur aura bien signé le « règlement travailleur » reçu après la sélection,
  • Le travailleur aura participé à une séance d’information, et
  • L’employeur aura renvoyé le « règlement de l'employeur » dûment signé au Fonds social Maribel.