Décès d’un membre de la famille

Le décès d'un membre de la famille est toujours difficile à surmonter. C'est pourquoi la sécurité sociale belge essaie de réduire les soucis financiers des survivants. Si un membre de votre famille meurt à la suite d'un accident du travail, vous avez sous certaines conditions droit à : 

  • une indemnité des frais funéraires, 
  • un remboursement complet des frais de transport du défunt au cimetière, 
  • une rente sur la base du revenu de base de la victime et du degré de parenté, et 
  • une allocation de décès si la victime décède des suites de son accident après le délai de révision (dont la prise de cours peut varier selon la situation).

Les parents directs d’un employé qui décède des suites d'une maladie professionnelle ont droit à une indemnisation et à une intervention dans les frais funéraires.

L'aide ne se limite pas au décès. Les allocations familiales sont automatiquement remplacées par des allocations d'orphelin dès qu'un des deux parents décède. 

En tant que conjoint survivant, vous avez, sous certaines conditions, droit à une pension de survie ou une allocation de transition.  

En tant qu’orphelin d’un fonctionnaire, vous avez, sous certaines conditions, droit à une pension de survie d’orphelin.

Vous avez pris en charge les frais de funérailles d’un fonctionnaire pensionné ? Alors vous avez peut-être droit à une indemnité de funérailles.