2022-06-21T00:00:00+02:00

Nouveau cadre de remboursement des consultations médicales à distance

21 juin 2022 - À partir du 1er août 2022, l'INAMI recadre le remboursement des consultations médicales à distance mis en place au début de la crise de Covid-19. Il s’agit d’une nouvelle étape pour intégrer progressivement les soins à distance dans notre système de santé tout en garantissant leur qualité pour les patients.

En effet, les consultations à distance peuvent constituer un complément utile aux consultations classiques. C’est pourquoi, le nombre de consultations téléphoniques ou vidéo qui peuvent être remboursées ne sera pas limité. Néanmoins, certains conditions devront être respectées :  

  • Cette téléconsultation doit avoir lieu auprès :
    • de votre médecin habituel, ou
    • d’un spécialiste vers lequel votre médecin vous aura orienté, ou
    • d’un service de garde de médecine générale.
  • Elle doit avoir lieu à votre demande et avec l'accord du médecin.
  • Pendant la téléconsultation, le médecin doit avoir accès à votre dossier.
  • La plateforme utilisée pour les consultations vidéo doit répondre à plusieurs critères garantissant la sécurité de l’information.

En tant que patient, vous paierez uniquement votre part personnelle (ticket modérateur) : 4 euros pour une consultation par vidéo et 2 euros pour une consultation par téléphone.
Si vous bénéficiez de l’intervention majorée de l’assurance soins de santé, vous paierez 1 euro, qu’il s’agisse d’une consultation par vidéo ou par téléphone.
Le reste du prix sera directement pris en charge par votre mutualité grâce au système du tiers payant.

Ce nouveau système de remboursement remplace le système que l'INAMI avait créé au début de la crise Covid-19 afin de trier les patients potentiellement infectés et ainsi garantir la continuité des soins en général.

Retrouvez plus d’informations sur la page Consultations à distance sur le site web de l'INAMI.