Travailleur flexi-job

Qu'est-ce qu'un flexi-job exactement ?

Un flexi-job est un emploi complémentaire dans l'horeca ou le commerce de détail, par exemple dans une boulangerie, une boucherie, une grande surface, un supermarché de proximité, chez un coiffeur, etc.

Avantages du flexi-job

Un flexi-job offre des conditions spéciales favorables.

  • Vous ne payez pas de cotisation personnelle ni de précompte professionnel sur votre flexi-salaire. Le brut est égal au net.
  • Vous ne devez pas mentionner votre flexi-salaire dans votre déclaration d'impôt, de sorte que vous n'entrez pas dans une tranche d'imposition supérieure.
  • Vous vous constituez néanmoins des droits sociaux (congés, pension, droit à l'allocation de chômage).

Qui peut exercer un flexi-job ?

Les flexi-jobs s'adressent spécialement aux :

  • travailleurs qui travaillent déjà au minimum en 4/5, et
  • aux pensionnés.

Travailleurs flexi-job

En tant que travailleur, vous devez avoir travaillé au minimum en 4/5 au cours du troisième trimestre qui précède le flexi-job. Cela veut dire que si vous voulez commencer un flexi-job en janvier, vous devez avoir travaillé au minimum en 4/5 au cours des mois d'avril, de mai et de juin de l'année précédente.

Vous ne pouvez pas exercer votre emploi « normal » et votre flexi-job pour le même employeur. De même, votre employeur ne peut pas vous licencier de votre emploi normal et vous engager ensuite comme travailleur flexi-job pendant votre période de préavis.

Pensionnés en flexi-job

Si vous êtes âgé de moins de 65 ans ou si vous ne pouvez pas prouver une carrière de 45 ans, vous ne pouvez pas percevoir de revenus professionnels illimités. Le montant exact que vous pouvez gagner dépend de votre situation personnelle. Informez-vous bien à ce propos auprès du Service fédéral des pensions.

À partir de l'année de vos 65 ans ou après une carrière de 45 ans, vous pouvez percevoir des revenus professionnels illimités.

Sous quelles conditions un pensionné peut-il exercer un flexi-job ? Il y a deux possibilités :

  1. Le pensionné est âgé de 65 ans ou plus au moment où il souhaite exercer le flexi-job.
  2. La personne qui n'est pas encore âgée de 65 ans au moment du départ à la retraite peut exercer un flexi-job après son départ à la retraite si :
    1. elle travaillait au moins à 80 % au cours du trimestre T-3, c'est-à-dire trois trimestres avant le début du flexi-job ou
    2. si elle figurait dans le cadastre des pensions au cours du trimestre T-2, c'est-à-dire deux trimestres avant le début du flexi-job.

Combien rapporte un flexi-job ?

Un montant minimal s'applique au flexi-job : 10,28 euros par heure, flexi-pécule de vacances inclus.

Dans certains secteurs, comme l'horeca, vous avez droit à une prime lorsque vous travaillez un dimanche ou un jour férié.