Le financement de la sécurité sociale

Financement alternatif

Depuis la fin du 20ème siècle, les cotisations employeur pour la sécurité sociale ont été fortement réduites et partiellement remplacées par des sources de financement alternatif.

L'objectif de ce financement alternatif est double : limiter les subventions publiques et réduire la cotisation employeur. Au lieu de taxer le travail, on cherche des alternatives pour remplir les caisses de la sécurité sociale.

Ce financement alternatif se compose en partie d'un pourcentage des recettes de la TVA.

D'autres recettes fiscales, comme les accises et l'impôt des personnes physiques et des sociétés peuvent elles aussi faire partie de ce financement alternatif.