Pension complémentaire pour indépendants

La Pension Libre Complémentaire (PLCI) existe pour tous les indépendants en activité principale indépendamment du fait que vous soyez actif en tant que personne physique ou en société. . En tant qu’indépendant, vous choisissez vous-même si vous concluez une convention PLCI, auprès de quel organisme de pension et aussi, dans une certaine mesure, combien vous économisez chaque année.

À côté de cela, il existe également un deuxième pilier de pension aussi bien accessible aux indépendants qui sont dirigeant d’entreprise qu’aux indépendants qui travaillent en personne physique.

  • Dans le cas d’indépendants dirigeants d’entreprise, la société promet une pension complémentaire à un dirigeant d’entreprise indépendant (souvent il s’agit d’un engagement de pension individuel ou, sous forme abrégée, EIP) ou à plusieurs dirigeants d’entreprise (souvent il s’agit d’une assurance groupe). Pour la pension complémentaire des dirigeants d’entreprise indépendants c’est généralement la société qui paie les contributions, mais des contributions personnelles sont également possibles.
  • Les indépendants qui travaillent en personne physique (donc sans société) peuvent également disposer du deuxième pilier de pension à part entière, ce qui est comparable avec une pension issue d’un EIP ou d’une assurance groupe qu’un dirigeant d’entreprise acquière via sa société. La convention de pension pour travailleur indépendant (ou, sous forme abrégée, CPTI) est donc un complément au système existant de la PLCI et s’adresse aux mêmes personnes qui peuvent souscrire à la PLCI, à l’exception des dirigeants d’entreprise indépendants qui peuvent déjà via leur entreprise se constituer une pension complémentaire via une assurance groupe ou un EIP.