Handicap & invalidité

Les pouvoirs publics et les institutions de sécurité sociale essaient d'aider les personnes invalides et les personnes handicapées autant que possible. Ces dernières entrent en considération pour un large ensemble de mesures fiscales et sociales.

L'INAMI vous considère comme une personne invalide dès que vous êtes en incapacité de travail de plus d'un an en raison d'une lésion. Il prévoit des interventions pour l'achat notamment de prothèses, implants et fauteuils roulants. Grâce à l'octroi d'une allocation, il vous garantit aussi un revenu pendant votre incapacité de travail.

Le groupe des personnes handicapées est plus large et regroupe l'ensemble des personnes ayant un handicap physique, mental, psychique ou social. Les autorités essaient de limiter autant que possible l'impact de ce handicap au moyen de mesures spécifiques. Il s'agit par exemple d'une réduction des impôts des personnes physiques et du précompte immobilier et du droit à un tarif téléphonique social.

Par ailleurs, la personne qui a moins de chances sur le marché du travail ou qui est fortement tributaire de l'aide de tiers, a droit à des aides financières spécifiques. Vous devez les demander auprès du SPF Sécurité sociale. Le SPF octroie les aides sur la base des résultats d'un examen médical du handicap.