Congé à l'occasion de la naissance d’un enfant

Les jeunes parents peuvent bénéficier de plusieurs mesures des pouvoirs publics qui permettent de mieux concilier travail et vie de famille.

Le repos de maternité des salariées et des fonctionnaires statutaires s'élève à quinze semaines. Celui-ci est, en théorie, divisé en un repos prénatal de six semaines et un repos postnatal de neuf semaines.

Les travailleurs peuvent interrompre temporairement leur carrière ou réduire la durée du travail au moyen d'un congé parental. Ce congé peut être pris pour chaque enfant jusqu'à ce qu'il ait atteint l'âge de 12 ans.

Le repos de maternité des travailleuses indépendantes s'élève à maximum 12 semaines. Elles doivent obligatoirement en prendre 3, dont une semaine avant l'accouchement et deux semaines après l'accouchement. Les autres 9 semaines peuvent être prises au choix par semaine, à temps plein ou à mi-temps.

Les travailleuses indépendantes qui viennent d'accoucher ont droit à 105 titres-services.