Aide financière

Si vous avez trop peu de ressources pour mener une vie digne, vous pouvez bénéficier de certaines aides financières.

Si vous gagnez trop peu d’argent en tant qu'indépendant pour soutenir votre famille, vous pouvez demander d'être temporairement dispensé du paiement des cotisations sociales. Vous économisez ainsi sur ce coût tout en restant assuré contre la maladie, l'invalidité et la faillite. Vous continuerez aussi à recevoir des allocations familiales.

Vous avez droit à une allocation, mais le traitement de votre demande dure trop longtemps ? Dans ce cas, le CPAS de votre commune peut vous offrir une avance sur l'allocation demandée pour vous permettre de répondre à vos besoins de base. Si vous avez épuisé tous les droits de sécurité sociale, vous devez vous tourner vers le revenu d'intégration. Celui-ci est couplé à un parcours d'accompagnement pour vous aider à sortir de votre situation précaire.

Les CPAS encouragent aussi la participation des groupes vulnérables à la vie en société. Ceux-ci bénéficient d'une intervention pour l'achat d'un abonnement de sport ou d'un ticket d'entrée pour une activité culturelle. À cet égard, les CPAS accordent une attention particulière à la lutte contre la pauvreté infantile en intervenant, par exemple, pour l'achat d'un ordinateur, d'une imprimante ou d'un abonnement Internet.

Les personnes handicapées peuvent, à partir de l'âge de 21 ans, bénéficier d'une allocation de remplacement de revenus et d'une allocation d'intégration. L'allocation de remplacement de revenus est accordée aux personnes qui ne peuvent gagner, en raison de leur handicap, au maximum qu’un tiers du salaire d'une personne en bonne santé. L'allocation d'intégration sert à compenser les frais supplémentaires liés à la dépendance de la personne handicapée en question. Dans chaque cas, un médecin examine l'autonomie et les perspectives d'emploi du demandeur.

Les plus de 65 ans peuvent également tomber dans une situation précaire, en raison d'un bas revenu. La garantie de revenus aux personnes âgées permet de faire face à cette situation. Si nécessaire, elle complète les ressources de votre famille jusqu'à ce qu'elles atteignent un revenu décent. Si vous avez, en tant que personne âgée de plus de 65 ans, des frais supplémentaires en raison d'un handicap, vous pouvez bénéficier de l'allocation pour l'aide aux personnes âgées (AAPA).