Lutte contre le cancer

Lutte contre le cancer

Le terme « cancer » fait référence à un groupe de maladies caractérisé par des cellules anormales qui se divisent et se propagent de manière chaotique. Si ces cellules ne sont pas détruites, la maladie évoluera et occasionnera, à cours ou à long terme, le décès de la personne concernée.

Le premier plan pluriannuel de lutte contre le cancer a vu le jour le 10 mars 2008. Ce plan est le résultat d’une enquête approfondie, de visites sur le terrain et de contacts avec les acteurs engagés dans la lutte contre le cancer.

Le plan cancer comprend 32 actions dans le cadre desquelles des projets concrets sont élaborés sur le terrain.

Le plan cancer finance par exemple des formations en tabacologie et autres ateliers pour arrêter de fumer. Ces formations doivent améliorer les compétences des administrateurs de soins dans le cadre des ateliers pour arrêter de fumer. Elles sont dispensées par le FARES (Fonds des Affections RESpiratoires) et la VRGT (« Vlaamse vereniging voor Respiratoire Gezondheidszorg en Tuberculosebestrijding » – Association flamande pour les soins de santé respiratoire et la lutte contre la tuberculose).

Le plan prévoit aussi d’aider le patient en finançant des équipes pluridisciplinaires. Ces équipes doivent, une fois le diagnostic communiqué, encadrer le patient et sa famille si des questions sociales se posent, pour annoncer une récidive, en cas de questions relatives à la mort ou face au désarroi des proches.

Le 1er janvier 1998, « Kom op tegen Kanker » (Luttez contre le cancer) a fusionné avec la « Vlaamse Kankerliga » (Ligue flamande contre le cancer). La nouvelle organisation a été baptisée « Vlaamse Liga tegen Kanker (VLK) – Ligue flamande contre le cancer ». Cette fusion était déjà dans l’air depuis un certain temps car les activités des deux organisations étaient complémentaires.

Vous trouverez des réponses aux questions « Qu’est-ce que le cancer? » et « Où puis-je m’adresser? » sur le site « Fondation contre le Cancer ». 

Mesures sociales

Découvrez l’aperçu complet des prestations sociales pour les personnes atteintes du cancer.

“Kankerfonds” (“Fonds cancer”) de “Kom op tegen Kanker”

Il existe encore toujours des patients atteints du cancer qui passent entre les mailles du filet et pour lesquels les frais de maladie sont très problématiques. Le « Fonds cancer » de « Kom op tegen Kanker » peut octroyer une aide unique, mais le patient ne peut demander l’aide lui-même. Seuls les services sociaux des hôpitaux, les mutualités, les CPAS, les centres d’aide aux personnes, les maisons sociales, les organisations de soins à domicile, les communes, les sociétés, etc. peuvent le faire. Les aidants peuvent introduire une demande sur le site « Kankerfonds » (accessible uniquement au moyen d’un mot de passe). Pour toute question sur l’accès à ce site et d’autres questions, vous pouvez vous adresser au helpdesk du « Fonds cancer », au 078 15 07 02 of par mail à l’adresse kankerfonds@komoptegenkanker.be.

Fondation contre le cancer

La Fondation contre le cancer fournit elle aussi une aide financière spécifiquement destinée aux personnes atteintes du cancer. Les demandes ne peuvent être introduites que par l’intermédiaire de l’hôpital, de la mutualité ou du CPAS. 

Sofhea, fonds pour les maladies hématologiques

Sofhea est un fonds social pour les maladies hématologiques (maladies sanguines sévères comme leucémie, cancer des ganglions lymphatiques, maladie de Kahler). Sofhea apporte une aide sociale, financière, psychologique et morale aux patients et à leurs proches.

Fonds d’aide de la mutualité

Certaines mutualités disposent d’un fonds d’aide spécifique pouvant fournir une allocation aux ménages financièrement vulnérables confrontés à des frais médicaux importants. 

CPAS

Le CPAS peut octroyer une aide financière lorsque le revenu d’intégration est insuffisant ou n’est pas d’application, par exemple lorsque les dépenses médicales sont importantes ou si un traitement médical continu est trop onéreux. En savoir plus sur le site "Alles over kanker".