Pension après divorce en tant que salarié

Quelles sont les conditions ?

En tant que personne divorcée, vous avez, en complément de votre propre pension de retraite, droit à une pension de retraite basée sur la carrière comme salarié de votre ex-conjoint. A cet effet, vous devez :

  • avoir 65 ans, sauf si votre carrière personnelle suffit pour prendre votre pension anticipée ;
  • ne pas être déchu(e) de l’autorité parentale ;
  • ne pas avoir été condamné(e) pour avoir attenté à  la vie de votre ex-conjoint ;
  • ne pas être remarié(e), même si votre nouveau mariage a été dissous par décès ou divorce.

Le supplément en tant que conjoint divorcé est calculé sur la base :

  • des rémunérations de votre ex-partenaire durant la période de mariage à  62,5 %, et
  • diminué des éventuelles  propres  rémunérations au cours de la même période.

Le fait de pouvoir bénéficier d’une telle pension n’a aucune influence sur la pension de votre ex.