Soins de santé (hors cadre d’un accident de travail)

Vous êtes ou avez été hospitalisés ou vous avez reçu des soins et/ou médicaments à une intervention de l’assurance soins de santé est possible

Si votre situation n’est pas considérée comme un accident du travail ou sur le chemin du travail, vous êtes, comme la quasi-totalité de la population résidant en Belgique, couvert par l’assurance obligatoire soins de santé via votre mutualité qui prendra directement en charge (tiers payant) ou vous remboursera les frais de soins de santé, d’hospitalisation et de transport médical urgent suivant les barèmes préétablis.

Les honoraires des prestataires de soins sont fixés dans une convention entre les prestataires de soins et les mutualités. Un pourcentage réglementaire déterminé (à 100 % max.) de ce tarif conventionnel est remboursé. Le reste du montant (=ticket modérateur) reste à votre charge.

Les prestataires de soins non conventionnés ne sont pas liés par le tarif conventionnel. Si vous faites appel à un tel prestataire de soins, les remboursements se feront uniquement sur la base du tarif conventionnel. En plus du ticket modérateur, vous devrez donc également supporter la différence entre le tarif conventionnel et les honoraires qui vous sont demandés (=supplément).

Le Maximum à Facturer (MàF) permet à votre famille de ne pas dépenser plus qu’un certain plafond en soins de santé. Si la quote-part personnelle (ticket modérateur) de votre famille atteint ce plafond au cours de l’année, la quote-part personnelle vous sera à partir de ce moment entièrement remboursée pour cette année. La mutualité tient à jour le compte de vos soins de santé (quote-part personnelle). Vous ne devez donc rien faire. La mutualité vous envoie une attestation à partir du premier remboursement dans le cadre du MàF.

Contact : votre mutualité ou l’INAMI.