Supplément pour les enfants handicapés ou les enfants atteints d'une affection

Quoi et pour qui ? 

L’allocation familiale supplémentaire pour enfants handicapées s’ajoute à l’allocation familiale régulière pour les parents d’un enfant entre 0 et 21 ans qui est handicapé ou atteint d’une affection. Vous pouvez bénéficier de cette allocation familiale supplémentaire jusqu’ au mois dans lequel votre enfant fête ses 21 ans. 

Comment demander l’allocation familiale supplémentaire ?

Si vous voulez introduire une demande, contactez d’abord votre caisse d’allocations familiales pour introduire une demande. Vous recevez une lettre expliquant les prochaines étapes.  Après avoir reçu une lettre de la caisse d’allocations familiales, vous pouvez remplir le questionnaire de la DG Personnes handicapées en ligne pour demander  la reconnaissance du handicap de votre enfant.

Besoin d’aide ?                                                                                            

La DG Personnes handicapées ou votre mutualité peuvent vous aider à introduire une demande pour les allocations familiales supplémentaires. Pour cette allocation spécifique, vous ne pouvez pas vous adresser à votre commune ou votre CPAS. N’oubliez pas d’emporter votre carte d’identité, votre numéro de compte bancaire et le nom de votre médecin traitant!

Et ensuite ?

Dès que vous envoyez le questionnaire, la DG Personnes handicapées reçoit  un message électronique de votre demande. La DG Personnes handicapées contacte elle-même votre médecin traitant, afin d’obtenir les informations nécessaires.

En général, la DG Personnes handicapées vous convie, avec votre enfant, à un entretien dans un de ses centres médicaux pour évaluer le handicap de votre enfant, sur base du questionnaire et des données médicales. Si la DG Personnes handicapées reconnait le handicap de votre enfant, elle le communique à vous et votre caisse d’allocations familiales ou d’assurances sociales. Vous recevez une lettre de votre caisse d’allocations familiales pour vous informer de votre droit aux allocations familiales supplémentaires. La caisse d’allocations familiales vous paiera les allocations.

Vous recevez le supplément à partir du mois suivant celui de la décision, à partir de la date que le médecin mentionne sur la décision. Votre enfant a droit au supplément tant que la décision du médecin reste valable.

Si votre enfant commence à travailler, informez-en le plus rapidement possible la caisse d'allocations familiales. Son service médical décidera si le handicap ou l'affection doit être réévalué(e).

Si votre enfant a atteint l'âge de 21 ans, il n'a plus droit au supplément. Il peut encore bénéficier des allocations familiales ordinaires s'il poursuit des études, s'il a un contrat d'apprentissage ou s'il s'inscrit comme demandeur d'emploi qui a terminé ses études.